Categories
Nutrition

Les 7 meilleurs compléments alimentaires pour prendre du muscle

Pour prendre du muscle, il faut de la régularité, de la discipline et du temps. Il faut de l’entrainement, de la récupération, du repos et la bonne nutrition.

Des compléments alimentaires intelligemment choisis pourront assister la croissance musculaire, mais ce n’est pas une formule magique, si vous n’y mettez pas les autres ingrédients, ces derniers ne fonctionneront pas seuls.

Ils sont ce dont ils portent le nom : des compléments, et ce n’est certainement pas par là qu’il faut commencer. Commencez par bien manger et bien vous entrainer puis ensuite, incorporez les compléments.

Il existe de nombreux compléments qui peuvent vous aider à augmenter votre croissance musculaire.

Les suppléments sont parfois nécessaires pour obtenir les ratios alimentaires dont vous avez besoin, non seulement pour fonctionner normalement, mais aussi pour atteindre vos objectifs.

Alors voici pour vous les 7 meilleurs compléments pour la croissance musculaire.

Se complémenter ou non, telle est la question

Commençons par rappeler que les compléments alimentaires, ce n’est pas du dopage, et c’est parfaitement légal.

Le seul problème qu’ils présentent, c’est qu’il en existe des tonnes sur le marché et que la plupart sont bien inutiles (voir néfastes).

Alors voyons ensemble ce qui est disponible et surtout, ce qui est efficace

1. Whey Protéine (Protéine de lactosérum)

C’est probablement le plus populaire et le plus connu de tous les compléments alimentaires. Si vous voyez des personnes boire de grands shakers dans lesquels ils mettent de la poudre, il y a fort à parier que ce soit de Whay dont on parle là.

On dit qu’un homme “lambda” a besoin de 0,8 g de protéines par kilogramme de poids corporel par jour, .ce qui signifie que si vous pesez 80 kg, vous avez besoin de 64 g de protéines par jour.

Cependant, si vous faites de l’exercice et de la musculation, votre besoin en protéines s’élève à [1.2 – 1,5g] de protéines par kg de poids corporel, ce qui représente entre 96g et 120g de protéines pour un homme de 80Kg.

En théorie, vous pouvez obtenir les protéines dont vous avez besoin à partir de la nourriture solide, celle que vous mangez, mais il est peu probable que vous atteigniez ces 100 g rien qu’en mangeant ; c’est là qu’intervient la protéine de lactosérum, à la fois pratique et facile à ingérer.

Les protéines (en poudre ou non) sont primordiales pour le processus de synthèse des protéines ; c’est ainsi que votre corps répare les déchirures de vos muscles causées par l’entrainement. Grâce à la protéine, le corps va réparer ces déchirures et se reconstruire plus fort, les muscles vont grossir.

La Whey Protéine est décomposée et absorbée très rapidement par le corps, ce qui en fait le choix idéal après l’entraînement. Elle aidera votre corps à récupérer et à stimuler la croissance musculaire.

Dans le rayon des compléments de protéines, il existe d’autres formules que la Whay, vous pouvez également trouver des protéines végétariennes (chanvre, pois, soja), des protéines d’œufs ou encore des barres protéinées (attention aux sucres qu’elles peuvent renfermer).

2. La créatine

compléments alimentaires prise de masse

Avec les protéines, la créatine est l’un des meilleurs compléments pour la croissance musculaire. Elle a l’avantage d’avoir un gros bagage scientifique derrière elle avec énormément d’études menées sur le sujet.

C’est un complément à la fois fiable et sécuritaire.

On trouve naturellement la créatine dans le corps, 95% de ce celle-ci se trouve dans vos cellules musculaires où elle est utilisée comme source d’énergie.

En prenant de la créatine avant une séance d’entraînement, vous bénéficierez d’un booste d’énergie pendant votre séance. La créatine permet de pousser plus fort, de soulever plus, plus longtemps, et donc à faire plus de muscles.

Une personne moyenne devrait consommer entre 1 et 3 grammes de créatine par jour, juste pour maintenir un niveau de créatine musculaire normal. Si vous cherchez à augmenter votre puissance lors d’un entraînement, vous devrez augmenter légèrement cette quantité.

Il est également utile de savoir que la créatine peut en fait aider à stimuler la synthèse des protéines, la réaction chimique qui nécessite des protéines pour réparer et augmenter votre taille musculaire.

Vous constaterez également qu’un supplément de créatine peut aider vos muscles à récupérer plus rapidement et à réduire les douleurs après l’exercice, simplement parce qu’il reconstitue vos réserves de créatine plus rapidement que votre corps ne peut le faire lui-même.

3. Les BCAA

Les acides aminés branchés (BCAA) sont simplement le nom de 3 des 9 acides aminés essentiels que votre corps ne peut pas produire par lui-même.

Leurs noms individuels sont :

  • leucine
  • isoleucine
  • valine.

Ils constituent tous une partie essentielle du processus de synthèse des protéines et, comme nous l’avons déjà mentionné, votre corps ne peut pas les fabriquer lui-même.

La meilleure façon de s’assurer que votre corps reçoit les nutriments dont il a besoin est de lui amener avec ces substances.

Des études montrent que les BCAA peuvent aider à réduire la fatigue musculaire pendant l’exercice, ce qui vous permet de faire de l’exercice plus longtemps et plus intensément.

C’est essentiel pour pousser vos muscles juste au-delà de leur limite et encourager la croissance musculaire que vous recherchez désespérément.

Il a également été démontré qu’il améliore la conversion des composés en énergie dans votre corps.

Elle peut même faire baisser les niveaux de créatine kinase et de lactate déshydrogénase, qui sont tous deux des composés indiquant une lésion musculaire.

En abaissant légèrement leurs niveaux, vous pouvez vous entraîner plus durement et plus longtemps.

Vous devriez également constater une baisse de votre masse graisseuse à mesure que votre masse musculaire maigre augmente.

4. La Glutamine

Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il s’agit d’un autre acide aminé. En fait, la glutamine joue un rôle important dans plusieurs fonctions de l’organisme.

Il s’agit notamment du système immunitaire, de la santé intestinale et de l’utilisation/du gain musculaire.

En fait, les dernières recherches montrent que ce complément peut aider à stimuler le métabolisme. Cet acide aminé est un élément constitutif des protéines.

Sans lui, votre corps ne peut pas créer la protéine qui est si essentielle pour la croissance musculaire, la combustion des graisses et la perte de poids.

Il convient de noter que cet acide aminé est naturellement présent dans les aliments. Mais si vous n’en avez pas assez dans ce que vous mangez, la prise d’un supplément est la réponse parfaite.

Vous serez surpris d’apprendre que ce composé représente environ 35% des acides aminés présents dans votre sang !

Il existe deux types de L-glutamine, et le premier est connu sous forme libre. Elle est difficile à absorber par votre corps. Vous devriez prendre ce complément avec de la nourriture.

La seconde est une L-glutamine, mais elle est souvent appelée Trans-Alanyl-Glutamine (TAG). Ce nom fait référence au fait qu’elle est attachée à un autre acide aminé. Celle-ci est facile à absorber par votre corps et peut être pris sans nourriture, même l’estomac vide.

La quantité habituelle de ce complément est de 2 à 5 g par jour. Mais, si vous êtes un athlète vraiment sérieux, vous pouvez aller jusqu’à 10g. Comme il fait partie de la base des protéines, il est préférable de le prendre directement après l’entraînement.

Cela aidera votre corps à récupérer et vous permettra d’avoir suffisamment d’énergie pour empêcher votre corps de manger ses propres muscles !

En conclusion

Plus on avance en âge, plus la prise de compléments peut se révéler intéressant. Ce n’est pas de la triche, ce n’est pas du dopage, et ce n’est pas nécessaire.

Mais si vous avez déjà un solide programme d’entrainement en place, que votre alimentation est saine mais que vous n’arrivez pas à atteindre vos objectifs, il peut être intéressant de passer par la case supplémentation.

Validez tout de même cela avec votre professionnel de santé auparavant, histoire d’être bien certain qu’aucun de ces compléments n’interfère avec une prise médicamenteuse en cours ou une condition particulière.

Leave a Reply

Your email address will not be published.